St Fray par Montaillé suite


    biche-015.gif

A la jonction du chemin du Brulay et du "Grand Chemin"  se trouve la croix de roussard de Montaillé, c'est une croix dite ambivalente dans le livre de Grignon et Davoust, elle date certainement du XIIè siécle, sa forme s'est affinée mais n'a pas encore le piétement des croix latines ; elle annonçait  Montaillé aux pélerins ou "Michalots" qui allaient au Mont -St- Michel ou descendaient vers Compostelle . La Chapelle du lieu a été élevée par Guillaume seigneur de Sillé qui avait occit de manière peu chevaleresque le baron de St Loup; ce fut là sa seule peine, son fils y ajouta un hospice , en 1121 le prieuré fut fondé et rattaché à l'Hôtel-Dieu du Mans ; il se devait d'accueillir 3 pélerins par jour, la croix sur le chemin indiquait l'approche du prieuré .

   Après Montaillé le chemin se rétrécit mais on peut encore voir son emprise originelle dans la partie boisée le bordant , soit environ 6 mètres de large ce qui est conforme à ce qu'énonçait en 1283 Philippe de Beaumanoir pour les grands chemins . En poursuivant votre route à la limite du domaine d'Emmaüs sur la droite un très vieux mur et au-dessus un énorme chêne creux et difforme , peut-être à peine plus jeune que celui qui se trouvait normalement plus haut sur le chemin , au Carrefour du Chêne à la Bataille : abattu en 1814 il marquait le souvenir d'un combat de la guerre de cent ans en 1430 opposant les Anglais aux Français . Ce chemin venant de Sillé se joignait à celui de Fresnay passant par la Chapelle-St-Fray juste après l'emplacement du Chêne à la Bataille; ces deux villes fortifiées  étaient occupées par les Anglais qui empruntaient ces chemins pour venir attaquer Le Mans . Plusieurs endroits commémoratifs de la guerre de cent ans existent encore dans notre région .Le seigneur de la Selle grand capitaine du parti Français habitait près de Montaillé, son château fut détruit pendant la guerre de cent ans .

   Toujours plus haut au sommet du Mont-taillé se trouve le carrefour de la Rue d'Enfer qui se joignait au Grand Chemin à droite (voir photo ci-dessus), ce toponyme est généralement attribué aux chemins difficiles à pratiquer .  De ce carrefour vous entamerez la descente en face et passerez sous la ligne Paris-Brest , après le pont   la route vous amène au bourg de la Chapelle ou vers les circuits bleu ou jaune ; ainsi vous aurez emprunté l'ancien chemin qui relia la commune de la Chapelle St Fray au Mans jusqu'à l'ouverture de la route actuelle en 1854 .

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site