21 juin 2012 tempête sur la Chapelle St Fray


 079-2.jpg  Le 21 Juin 2012 une tornade de gros grêlons pointus mêlés à beaucoup d'eau s'abattit sur la commune de la Chapelle St Fray . En moins de cinq minutes les jardins et les cultures sont hachés ,le sol est couvert de grêlons, les fossés débordent, des torrents de boue envahissent les chemins et les routes, beaucoup d'arbres sont couchés, des volets plastiques défonçés . Les informations télévisées venaient d'annoncer que seul le bassin parisien serait concerné par des perturbations. Nous étions aux vues de la carte dans une zone calme.Le matin par crainte de problèmes éventuels prévus la veille, j'avais sommairement bâché mes tomates. Vers 13 heures15, voyant par la baie vitrée le ciel s'obscurcir je descendis au sous-sol pour le fermer. Sur le pas de la porte, j'entendis le souffle du vent monter en puissance, je vis les arbres se tordre , un grondement semblable au bruit d'un train lancé à pleine vitesse monta de la vallée vers Domfront-Lavardin, un mur noir s'avança vers nous rapidement , je reculais dans mon entrée , un torrent de glace et d'eau nous plongea dans la pénombre , j'eus peur pour mes voitures . Rapidement l'eau et les grêlons s'amassèrent au bas de mon sous-sol , je crus être inondé ,la canalisation d'évacuation devenant insuffisante face à la trombe d'eau et de glace qui s'abattait et ruisselait de partout . Puis aussi soudainement qu'elle était arrivée la tempête s'éloigna laissant un ciel chaotique ,le vent s'était tu ,celà aurait duré moins de 5 minutes . Les dégats étaient importants ,mon jardin comme les autres, était quasi anéanti mais avec l'humidité importante de 2012 et un peu de soleil les plaies cicatrisèrent ,Grâce à notre bâchage précipité nous eûmes même des tomates , elles furent détruites dans la plupart des jardins .Cette tornade, venue des environs de la route de Laval, dévasta plusieurs communes , elle finit sa course sur la route d'Alençon vers Saint- Jean- d'Assé . Après avoir rendu visite à plusieurs voisins pour constater les dégâts, je pris ma tronçonneuse pour libérer une voiture prise sous un arbre, j'eus à ce titre l'honneur de figurer dans les colonnes des " Alpes Mancelles " . Ce soir là on entendit longtemps le bruit des tronçonneuses qui dégageaient les routes vers Lavardin  et Domfront en Champagne .

036.jpg025.jpg

     028.jpg063.jpg  062.jpg052.jpg075.jpg070.jpg030.jpg042.jpg082.jpg049.jpg


   

                                                    

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site